Une entreprise française espionnait ses employés à travers leur clavier d’ordinateur

Clavier-AZERTY-francais-pour-HP-MINI-110-SeriesSelon les sites MyTF1News et Wikistrike, une entreprise française aurait  récemment été « mise en demeure » par la CNIL pour qu’elle cesse d’utiliser des logiciels permettant d’espionner ses salariés via les frappes effectuées sur le clavier…

Une entreprise française a été mise en demeure par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) pour cesser d’utiliser des logiciels permettant d’espionner ses salariés via les frappes effectuées sur le clavier. Ni le nom de l’entreprise concernée, ni son secteur d’activité n’ont été communiqués…

Espionner ses salariés via leur clavier ? C’est possible grâce à des logiciels. Appelés « keyloggers », ils peuvent être téléchargés gratuitement sur internet et démarrent automatiquement à chaque ouverture d’une session d’ordinateur, à l’insu de son utilisateur. « Ils permettent, selon les versions, d’enregistrer toutes les actions effectuées par les salariés sur leur poste informatique sans que ceux-ci s’en aperçoivent. Toute frappe saisie sur le clavier ou tout écran consulté est enregistré avec un horodatage », indique la Cnil dans son communiqué.

A l’origine de cette « mise en demeure », plusieurs plaintes de salariés. Ils dénonçaient cette installation sur leur poste informatique. La Cnil d’enquêter et de trouver. Le dispositif utilisé « portait une atteinte excessive à la vie privée des salariés concernés », a expliqué l’organisme.

Plus de détails concernant ce logiciel espion et la décision de la Cnil

Publicités

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s