Revue de presse : l’Echo : Débat sur le droit de vote des étrangers : « Une question de démocratie et de justice sociale »

©DR« Les étrangers connaissent la commune dans laquelle ils vivent, ils y sont attentifs, ils y travaillent, paient des impôts, fréquentent les employés municipaux, les élus… Pourquoi ne leur donnerions-nous pas le droit de participer à la désignation des personnes qui mettent en œuvre la politique qui les concerne ?« , interroge Jacques Chevassus, du MRAP 87.

Le droit de vote des étrangers aux élections locales faisait partie des soixante promesses du candidat Hollande. Un an après son élection à la présidence de la République, cette proposition n’est toujours pas appliquée. Un collectif «Droit de vote 2014» a été créé pour soutenir l’extension du suffrage universel aux étrangers non communautaire. Il regroupe plus de 120 organisations (associations, syndicats, partis politiques) et appelle la population à se mobiliser en organisant des actions locales et nationales. Samedi après-midi, un débat «pour une citoyenneté de résidence» s’est tenu à la salle de l’UP à Tulle, avec la participation de Vincent Reberioux, vice-président de la Ligue des Droits de l’Homme, Hugues Mathieu de SOS Racisme 87, Jacques Chevassus du MRAP 87, Jean-Marc Vareille de la Fal 19 et Fabienne Cassagnes,  élue PCF à Brive.

Lire l’article complet « Une question de démocratie et de justice sociale» sur le site de L’ECHO.

Publicités

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s