PRCF : Ensemble, stoppons la marche à l’intervention impérialiste contre la Syrie !

COMMUNIQUE de la Commission exécutive du POLE DE RENAISSANCE COMMUNISTE EN FRANCE (PRCF) –6 juin 2013 – Ensemble, stoppons la marche à l’intervention impérialiste contre la Syrie !

prcf_logoOn se souvient du mensonge concocté par Bush à propos des « armes de destruction massive » prétendument possédées par Saddam Hussein : cette forgerie a permis à l’US Army de pulvériser la nation irakienne en provoquant en outre une guerre civile atroce qui n’a d’ailleurs pas encore cessé.

Voilà maintenant que, « renseignée » par des « journalistes » du « Monde », l’équipe Hollande-Fabius diffuse, de concert avec l’Anglais Cameron, de prétendues « révélations » sur l’utilisation militaire des gaz par « le régime » de B. El Assad. Même

Obama affiche ses doutes sur ces « révélations », et cela d’autant plus que des journalistes indépendants ont montré que les rebelles djihadistes sont suspects d’utiliser l’arme chimique contre les populations fidèles au « régime ».

Mais qu’importe, Hollande et Cameron se souviennent du « bon temps des colonies », quand Londres et Paris parlaient en maîtres à Damas, Beyrouth, Le Caire ou Tripoli. Poussé par le « philosophe » BHL… et par les magnats du pétrole, le boutefeu

Fabius prépare une intervention imminente contre un Etat souverain, qui n’a jamais menacé le peuple français, qui s’affirme laïque, proclame l’égalité hommes/femmes et qui a surtout le « tort » d’avoir nationalisé ses ressources minérales.

Cette même France officielle si soucieuse des « droits de l’homme » courtise le Qatar et les Emirs du Golfe qui discriminent les femmes, imposent la Charia, écrasent le mouvement ouvrier, financent le terrorisme au Mali… et « sponsorisent » le foot professionnel « français » à la dérive !

Dans ces conditions,

•        Parce que le « droit d’ingérence humanitaire » inventé par Kouchner n’est qu’un prétexte visant à justifier des guerres de reconquête néocoloniales

•        Parce que l’émancipation du peuple syrien ne peut être que l’affaire des Syriens euxmêmes, spécialement de la classe laborieuse syrienne, et que la révolution sociale en Syrie ne peut provenir ni des bandes djihadistes dirigées depuis Riyad ni des bombardiers dépêchés par Fabius

•        Parce que les communistes français – du moins les vrais – sont naturellement solidaires du PC syrien qui, tout en adressant des critiques à Assad, appelle à défendre la souveraineté de la nation syrienne, dénonce l’intervention étrangère et dénonce les conflits religieux manipulés par les services occidentaux

•        Parce qu’au-delà de la Syrie, les Etats de l’OTAN veulent faire main basse sur  le « Grand Proche Orient », isoler la résistance palestinienne, conforter l’Etat colonialiste d’Israël, préparer l’invasion de l’Iran, provoquer la Russie alliée à Damas au risque de provoquer une troisième guerre mondiale

•        Parce que les mêmes gouvernants qui, en France, sabrent nos retraites, nos services publics, nos salaires et notre Sécu au nom de la « rigueur », trouvent aussitôt des milliards quand il s’agit de déstabiliser, de provoquer et de bombarder un pays souverain

•        Parce que l’expérience a montré que la « libération de la Libye » par Cameron/Sarkozy a plongé ce pays dans le chaos tout en livrant le Mali voisin à la guerre civile et à l’occupation étrangère

•        Parce que, comme le disait Engels, « un peuple qui en opprime un autre ne saurait être libre »

•        Parce que les guerres néocoloniales de l’UMP et du PS ne font que renforcer ceux qui en France, au nom de l’Europe atlantique, détruisent la souveraineté et les acquis de notre peuple

•        Parce que le PS affiche de nouveau son appartenance au camp impérialiste, une appartenance qui ne s’est jamais démentie depuis la première Guerre mondiale où la SFIO s’était engagée dans l’ « union sacrée » militariste,

La Commission exécutive du PRCF :

•        Condamne avec dégoût les « journalistes » du « Monde » qui, au mépris de toute déontologie, se sont mués en agents de renseignements d’un gouvernement en quête de prétextes guerriers

•        Appelle à combattre l’orientation social-impérialiste du gouvernement Hollande qui continue la politique réactionnaire de Sarkozy au détriment des vrais intérêts nationaux et sociaux de notre peuple

•        Appelle les progressistes à agir ensemble contre la marche à la guerre. Sans renoncer aux appréciations que nos organisations peuvent respectivement porter sur le gouvernement syrien, sans faire des divergences existant sur ce point un préalable à l’action commune, décidons ensemble de manifestations unitaires pour la paix et contre l’austérité.

NON à l’ « union sacrée » autour des guerres impérialistes à répétition de SarkozyHollande ! Souvenons-nous que l’impérialisme est l’ennemi principal de tous les peuples, y compris du peuple français ! Union, action pour défendre la souveraineté des peuples, la paix, les acquis sociaux !

NB : une fois de plus, sous ses allures « pacifistes », la direction du PCF-PGE est à la remorque du PS social-impérialiste ; dans son dernier communiqué, le PCF-PGE s’aligne en effet avec tous les va-ten- guerre des média du consensus belliciste au lieu de s’opposer à toute ingérence dans les affaires syriennes.

 

Publicités

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s