Sur Médiapart : La gauche sénatoriale va-t-elle offrir un poste à l’ultralibéral Marini ?

Pour son premier geste à la tête du Sénat, la gauche va-t-elle offrir, sur un plateau, une promotion à l’ultralibéral Philippe Marini?
A peine aux manettes, elle envisage en effet d’abandonner à l’UMP la présidence de la commission des Finances, la plus puissante du Palais, où se discute le budget. L’exemple vient de l’Assemblée nationale, où les députés de l’opposition se sont vu offrir le poste par Nicolas Sarkozy en 2007, au nom de l’«ouverture» et de la «République irréprochable». Faut-il reproduire cette innovation au Sénat? Les écologistes l’exigent, les communistes hurlent à la trahison, les socialistes se divisent.
Publicités

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s