DANGER : La biométrie envahit nos écoles

© Alexander Kazhdan - Fotolia

De nombreux mouvements sont actuellement en lutte contre l’installation des contrôles biométriques dans les établissements scolaires au prétexte de lutte contre la fraude (notamment à la cantine). Mais tout n’est pas vraiment dit dans les arguments avancés. D’après ces chefs d’établissements :

  • le personnel n’a pas le temps de refaire les cartes d’accès (s’il y avait plus de personnel le problème ne se poserait pas. De plus il n’y a pas, chaque jour, plusieurs dizaines de demandes de renouvellement de cartes dans les établissements).
  • Le coût supporté par les établissements lors du renouvellement de ces cartes serait trop lourd pour le budget des établissements. FAUX ! chaque carte est facturée à la famille qui en fait la demande, généralement au prix de 5 €, soit un tarif bien supérieur au coût de revient.
  • cela évite la fraude qui consiste à ce qu’un élève donne sa carte à un autre jeune pour qu’il puisse manger à sa place. Se demande-t-on pourquoi aujourd’hui des jeunes ont faim au point de s’arranger avec des copains pour pouvoir aller déjeuner sans payer ?
  • Cela permettra de bloquer l’entrée au self pour les élèves dont les familles n’ont pas payé la cantine et ainsi de se retrouver avec trop d’impayés. Et pourquoi y a-t-il de plus en plus d’impayés ? Pourquoi des familles ne peuvent-elles plus assurer la nourriture quotidienne de leur enfant ? Pourquoi, pour certains enfants, le seul repas correct qu’ils feront dans la journée sera justement celui de la cantine ? DE QUEL DROIT L’ÉCOLE DE LA RÉPUBLIQUE REFUSE DE NOURRIR NOS ENFANTS ? LIBERTÉ – ÉGALITÉ – FRATERNITÉ ? Que sont devenues ces valeurs fondatrices de notre république ? Soyons clairs, je parle bien de ceux d’entre nous qui ont un vrai besoin d’aide.

Mais le problème va plus loin que le thème de la cantine. Le but du lobby des fabricants de matériel biométrique est —soyez étonnés— de vendre leur matériel. Ils allaient même jusqu’à préconiser dans le première version de leur « petit lvire bleu » d’instaurer ce système dès la maternelle, afin d’habituer les enfants (et leurs parents) dès le plus jeune âge à ce type de contrôle. Pourquoi ? Pour faire disparaître les réticences dont font preuve aujourd’hui les Français face à ces contrôles.

Autre outil : l’avalanche de séries américaines qui déboulent depuis quelques années sur toutes les chaînes de télévision. Montrer que la biométrie c’est super. Quoi de mieux en effet qu’une porte qui accepte de s’ouvrir après que votre œil ou votre main aient été scannés ?

Et ça marche pour certains. Qui ne connaît pas un enfant ou un ado qui veut faire « NCIS » plus tard ?

A SAVOIR : si un tel dispositif est mis en place dans l’établissement que fréquente votre enfant ou où vous travaillez, sachez que la loi (et la CNIL) impose :

  • une information claire et précise de chaque parent concernant ce procédé
  • de laisser le choix à chaque parent d’accepter ou non ce système. VOUS AVEZ LE DROIT DE LE REFUSER !!!
  • en cas de refus de votre part, l’établissement est dans l’OBLIGATION DE METTRE À VOTRE DISPOSITION UN AUTRE MOYEN D’ACCÈS À LA CANTINE (par exemple tickets, carte magnétique…)
  • TOUTE DISCRIMINATION QUANT AU CHOIX EFFECTUÉ EST STRICTEMENT INTERDITE (stigmatiser l’enfant, le faire manger après les autres, etc.)

Pour la Corrèze un collectif a été créé pour lutter contre ces pratiques et informer les usagers. « DÉPASSONS LES BORNES 19 » est joignable à l’adresse mail : depassonslesbornes19@gmail.com

Publicités

Postez un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s